Le MANGALITZA


Le MANGALITZA
Le porc laineux, appelé aussi mangalitza ou mouton, est une race de porc relativement proche du sanglier. Il est originaire de Hongrie et fait partie de la famille de la race porcine ibérique.

Le porc laineux s’élève en plein air car il supporte mal l’enfermement et a besoin d’une étendue de terre suffisante pour fouiller le sol avec son groin.

En hiver, il se munit d’un poil long qui lui permet de supporter de très basses températures tandis qu’au printemps, le poil blondi et boucle.

Il existe 3 couleurs de Mangalitza : le blond, le roux et l’hirondelle.

Dans les années 1970, c’est le développement de l’agriculture intensive qui va entrainer l’arrêt de l’élevage du Mangalitza.

Le porc laineux a laissé place au cochon rose (large white) qui est très prolifique et grossit très rapidement.

En effet, il a besoin de plus de temps pour prendre du poids (un an et demi, contre cinq mois pour le porc rose) et les femelles sont trois fois moins prolifiques. Son élevage n’intéresse donc pas les industriels.

La race Mangalitza a donc bien failli s’éteindre définitivement dans les années 90…Heureusement, quelques passionnés ont contribué au maintien de cette race ce qui nous permet aujourd’hui d’élever ces magnifiques cochons.

Contrairement aux idées reçues, il a été constaté que le gras de Mangalitza était bénéfique pour le cœur car il contient un taux élevé d’acides gras polyinsaturés (oméga 3 et 6) et d’antioxydants naturels.
La viande est très persillée et d’un gout inégalé, c’est la raison pour laquelle les grands chefs étoilés en sont friands.